L'ARVPAT a expliqué mercredi soir 19 avril, aux dirigeants de la STM venus rencontrer les résidents de RDP-PAT, pourquoi le projet de voie réservée sur la rue Notre-Dame va à l'encontre, autant de la sécurité des cyclistes et des piétons que du plan directeur de revitalisation du Vieux-Pointe-aux-Trembles -

MEURTRE À POINTE-AUX-TREMBLES...

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR LIRE LA SUITE DANS CYBERPRESSE
DANS UNE RESSOURCE EXTERNE EN PSYCHIATRIE......

(Référence photo:AVENIR)


Aucun commentaire: