L'ARVPAT a expliqué mercredi soir 19 avril, aux dirigeants de la STM venus rencontrer les résidents de RDP-PAT, pourquoi le projet de voie réservée sur la rue Notre-Dame va à l'encontre, autant de la sécurité des cyclistes et des piétons que du plan directeur de revitalisation du Vieux-Pointe-aux-Trembles -

30 ans déjà: le projet de fusion volontaire de Pointe-aux-Trembles à Montréal est accepté par voie référendaire.


Il y a trente ans, dans la nuit du 17 au 18 mai 1982, on comptait encore depuis 20h, un par un, (c’était la loi municipale du temps sur les annexions) les bulletins de vote déposés dans les urnes du référendum sur l’acceptation ou le rejet par les propriétaires de P.A.T, du projet de règlement Vanier-Drapeau  en vertu duquel on acceptait de s’annexer à Montréal à certaines conditions fort avantageuses pour les Pointeliers. À  3h a.m., le résultat sortait, à 59.6% en faveur du projet. Voici quelques photographies qui témoignent des jours qui ont précédé le 17 mai 1982, alors que la Ville de Montréal célébrait son 340e.
  
Une conférence de presse à P.AT. amène les journalistes de divers grands
 médias à couvrir un des évènements déterminants de la campagne pro-annexion
en appui au projet de fusion volontaire  avec la ville de Montréal du maire
Maurice H.Vanier:  la rencontre du maire Jean Drapeau avec les Pointeliers.


 
Le maire Maurice H.Vanier accueille à l'Hôtel de Ville
de Pointe-aux-Trembles le maire Jean Drapeau de la Ville de Montréal, accompagné du président duComité exécutif Yvon Lamarre





Assemblée publique d'information sur le projet de règlement d'annexion de
Pointe-aux-Trembles à la Ville de Montréal préparé conjointement
par MM.J.Drapeau, Maurice H.Vanier et Yvon Lamarre.
Le maire Drapeau s'adresse ce soir-là  à 800 Pointeliers pour
les rassurer sur le contenu du règlement qui sera soumis 
à un vote référendaire le 17 mai 1982


Après l'historique discours de Jean Drapeau, les deux maires
échangent de nombreuses poignées de mains avec
les participants

Avant son départ, le maire Jean Drapeau reçoit des mains du maire Maurice H.Vanier
une recherche faite par la Corporation de développement économique de P.A.T. 
sur le potentiel économique de Pointe-aux-Trembles. Outre Yvon Lamarre,
assistent à la présentation Claude Christin et Georges Dancost qui seront par la suite
 élus avec Maurice H.Vanier en novembre 1982 pour siéger
au conseil municipal 1982-1986 de la Ville de Montréal


________________________________________________________________________________________________