L'ARVPAT a expliqué mercredi soir 19 avril, aux dirigeants de la STM venus rencontrer les résidents de RDP-PAT, pourquoi le projet de voie réservée sur la rue Notre-Dame va à l'encontre, autant de la sécurité des cyclistes et des piétons que du plan directeur de revitalisation du Vieux-Pointe-aux-Trembles -

LA MAISON DU CITOYEN dans le Vieux P.A.T.- Photos du chantier SLOMEAU !

À la fin des travaux, lors du paiement final 
de la facture avec tous ses extras,
 il faudra bien justifier 
la  rénovation de ce vieux bâtiment 
victime de trois incendies, dans le cadre
 d'une très coûteuse certification LEED,... 
au lieu d'une construction neuve.
L'administration de l'arrondissement RDP-PAT a fait l'acquisition en 2011 de l'ancien couvent des religieuses de la congrégation de Notre-Dame situé au 12090 rue Notre-Dame E, pour une somme approchant 4 M$, en vue d'y relocaliser ses services administratifs répartis dans plusieurs locaux loués sur le territoire. Cf: http://arvpat.blogspot.ca/2011/02/le-12090-rue-notre-dame-deviendra-la.html

Dans le courriel du vendredi 30 mai 2014, je rapportais ceci:
"Depuis l'acquisition, en première phase de travaux d’aménagement,  près  de 2$ millions de nos taxes  y ont été investis pour consolider la maçonnerie, enlever l’amiante et démolir certaines sections de l’édifice pour faciliter la vue sur le fleuve de la rue. Appelé « La maison du Citoyen », ce bâtiment n’a fait l’objet d’aucune assemblée d’information pour nous renseigner en quoi il serait notre maison à part y loger les bureaux de  106 fonctionnaires dont la majorité ne résident pas dans l’arrondissement, ainsi que les bureaux de  nos 7 élus municipaux et leur personnel politique.
L’ouverture était  prévue en 2013 pour mettre fin à la dispersion des services municipaux et leurs employés via   de multiples baux  commerciaux, dont le loyer annuel  à payer  au mètre carré a été utilisé ad nauseam pour nous  justifier l’acquisition du couvent  pratiquement « à coût nul ». Un certain cafouillage a entraîné le report de la phase 2 d’aménagement et le renouvellement des baux de location.  Finalement, un contrat de services professionnels pour produire les bons plans cette fois-ci,  requis pour l’appel d’offres public  des travaux d’aménagement a été octroyé au prix de

470, 017.00$.  

Entretemps, nous avons appris lors de l’assemblée générale annuelle de la Société Ressources-Loisirs de P.A.T., locataire et gestionnaire du centre communautaire Roussin, que nos futurs voisins-employés municipaux ne pourraient pas stationner leurs véhicules à  leur Maison d’emploi (protection de  l’espace vert attenant au bâtiment) mais en face, à Roussin, angle 13e avenue, dans le cadre d’un réaménagement global du stationnement actuel du centre, qui élimine  de ce lieu récréatif et de détente,  l’élimination  de 3 espaces verts, dont 2  récréo-sportifs  notamment utilisés  par les 300 enfants des camps de jour. La cafétéria du centre sera  également réaménagée pour y permettre son utilisation par nos voisins municipaux,  qui ne mangeront, ni à la maison, ni dans leur Maison.

Lors du conseil d’arrondissement du 6 mai, une autre dépense :

« Autorisation d'une dépense de 41 408,48 $ taxes incluses, pour des interventions archéologiques dans le cadre de la transformation de l'ancien couvent des Soeurs de la congrégation Notre-Dame en Maison du citoyen dans le Vieux-Pointe-aux-Trembles et octroi d’un contrat, pour ce faire, à la firme Ethnoscop inc. au montant de 41 408,48 $, taxes incluses, conformément aux documents de la soumission sur invitation déposée numéro PRO-DGP14-002 (1 soumissionnaire). »

"Le surlendemain de la Fête des Patriotes, notre conseil d’arrondissement s’est réuni en séance extraordinaire à 13h pour  «  l’octroi d'un contrat à la firme Construction Cybco inc, pour le projet de la Maison du Citoyen - Phase 2 – incluant  l'agrandissement, l'ajout d'un nouvel ascenseur, la mise aux normes parasismiques et le réaménagement pour la somme de 11 905 084,08 $ taxes incluses, conformément aux documents de la soumission publique déposée numéro RP-DGP14-001 (2 soumissionnaires), autorisation d'une dépense de 12 533 657,08 $ taxes incluses et demande au comité exécutif d'autoriser un virement de crédit de 3 200 000 $ provenant du Service des finances corporatif à l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles »

"L’ascension des frais reliés à la   Maison du Citoyen avant occupation, atteint


minimalement  jusqu’ici  19 045 082$."

Note du webmestre: depuis cette publication, en tenant compte des extras et du coût d'une partie du stationnement Roussin réservé aux employés municipaux, ainsi que des extensions de baux de location à cause des reports successifs, et d'autres coûts non-encore compilés,  le coût total pourrait dépasser très probablement le 20 M$. Déjà l'excuse a été trouvée: la découverte d'un vieux cimetière jouxtant le couvent a retardé les travaux...
  















































Le 22 mai 2015, l'Avenir de l'Est, se faisant l'écho de la mairesse Chantal Rouleau, annonçait que la Maison du citoyen ouvrirait en juillet... 2015. ERREUR d'appréciation incompréhensible lorsqu'on regarde les quelques photos captées par mon collègue Daniel Raymond  de ce chantier digne de l'appellation québécoise "slomeau" qu'a popularisée Guy Lepage et RBO !
Les échafaudages viennent de réapparaître au grand complet -
Les petits balcons des soeurs, situés dans les
façades est et ouest. ont été
enchâssés dans des verrières ! Rien de trop
beau pour la classe ouvrière ?
La corniche fait-elle problème ?
La fonctionnaire qui travaillera dans cette tourelle devrait
s'appeler "Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?" (Édith Piaf)
                                                    Jouxtée à l'ancien couvent, la salle communautaire 
                                                   construite à l'épreuve des tremblements de terre !

L'hiver s'en vient les amis ! Hein ?

Autres travaux sur la façade est et le toit

Majestueuse entrée ouest,qui a privé de stationnement
les paroissiens de St-Enfant-Jésus !
Et c'est pour quand la prise de possession par les
citoyens ?














Aucun commentaire: